INFORMATION AU PERSONNEL FRUEHAUF  –  COVID-19

.

Chers collaborateurs,

FRUEHAUF met tout en œuvre pour vous accompagner durant cette situation exceptionnelle engendrée par le virus Covid-19. Retrouvez ci-dessous les informations utiles vous concernant.

Reprise en totalité des activités de l’usine

A ce jour, la reprise d’activité post crise sanitaire apporte des ruptures d’approvisionnements conséquents, mondiales et pèsent encore sur une partie des activités et les désorganisent.
Après consultation des représentants du personnel, Fruehauf a pris la décision d’un arrêt partiel et temporaire de l’activité pour quelques jours.
A compter du lundi 5 juillet 2021, toutes les activités de l’usine reprennent normalement.

Fruehauf, anticipe toujours que la situation du marché devrait rester difficile au cours des prochains trimestres.

La direction

Décret 2020-1365

Réintroduction du dispositif garde d’enfant

Chers collaborateurs,

Le Ministère des solidarités et de la santé a diffusé le 9 septembre 2020 un communiqué de presse sur la situation des parents qui, dans le contexte de l’épidémie de covid19, n’ont pas d’autre choix que de s’arrêter de travailler pour garder leurs enfants en raison de la fermeture de leur crèche, école ou collège, ou encore lorsque leurs enfants sont identifiés par l’Assurance Maladie comme étant cas-contact de personnes infectées.

solidarites-sante.gouv.fr

Le communiqué précise que :

  • Les salariés du secteur privé seront placés en situation d’activité partielle ;

Cette indemnisation pourra bénéficier :

  • A un parent par foyer,
  • En cas d’incapacité de télétravail des deux parents
  • Et sur présentation d’un justificatif attestant soit de la fermeture de la classe, soit de la situation de cas-contact de l’enfant.

Selon le communiqué de presse, les dispositifs susvisés couvriront tous les arrêts concernés à partir du 1er septembre 2020.

La direction

Fin des placements en activité partielle des salariés

Chers collaborateurs,

Nouvelle mise à jour du dispositif d’activité partielle concernant les personnes vulnérables

Un décret, publié au Journal Officiel du 30 août 2020 fixe au 31 août 2020 la fin des placements en activité partielle des salariés partageant le domicile d’une personne vulnérable.

Il maintient pour les salariés les plus vulnérables, le placement en activité partielle sur prescription médicale.

À compter du 1er septembre 2020 :

  • Les personnes vivant au domicile d’une personne vulnérable ne peuvent plus être placées en activité partielle pour ce motif ;
  • le placement en activité partielle est maintenu pour les personnes les plus vulnérables.
    Sont exclusivement concernées les personnes répondant à l’un des critères suivants :

    • Etre atteint de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie) ;
    • Etre atteint d’une immunodépression congénitale ou acquise :
      • médicamenteuse : chimiothérapie anticancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive ;
      • infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4 < 200/mm3;
      • consécutive à une greffe d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques ;
      • liée à une hémopathie maligne en cours de traitement ;
    • Etre âgé de 65 ans ou plus et avoir un diabète associé à une obésité ou des complications micro ou macrovasculaires;
    • Etre dialysé ou présenter une insuffisance rénale chronique sévère.

Les salariés susvisés devront présenter à leur employeur un certificat du médecin.

(https://www.legifrance.gouv.fr)

La direction

Certificat d’isolement et garde d’enfant

Chers collaborateurs,

Nouvelle mise à jour du dispositif d’activité partielle concernant les personnes vulnérables

Le Ministère indique que pour le placement en activité partielle de salariés pour le motif personne vulnérable (ou cohabitation avec une personne vulnérable), «un décret pris en application de l’article 20 de la loi n° 2020-473 du 25 avril 2020 de finances rectificatives viendra dans les prochaines semaines préciser la date définitive de fin du dispositif».

https://travail-emploi.gouv.fr/le-ministere-en-action/coronavirus-covid-19/questions-reponses-par-theme/faq-chomage-partiel-activite-partielle#bascule

La direction

Certificat d’isolement et garde d’enfant

Chers collaborateurs,

  • Les « salariés vulnérables » ou « cohabitant avec une personne vulnérable » bénéficiant d’un certificat d’isolement ne pourront plus bénéficier d’un placement en activité partielle au-delà du 31 juillet 2020 ;
  • Le placement en activité partielle de salariés n’est plus possible pour le motif de « garde d’enfant » à effet rétroactif du 5 juillet 2020.

La direction

Information à destination des personnes en arrêt de travail

Chers collaborateurs,

L’article 20 de la loi de finance rectificative, publiée le 26 avril 2020, prévoit le placement en activité partielle au 1er mai des salariés se trouvant dans l’impossibilité de continuer à travailler pour l’un des motifs suivants :

  • le salarié est une personne vulnérable ;
  • le salarié partage le même domicile qu’une personne vulnérable ;
  • le salarié est infecté par le COVID-19 ou suspecté de l’être

ATTENTION ! Dans ces trois cas, il est maintenant demandé une attestation d’isolement signée de votre médecin qui doit nous être envoyée.

  • le salarié est contraint de garder son enfant à domicile.

Il est toujours nécessaire de faire une attestation garde d’enfant (ou la renouveler si nécessaire) et nous l’envoyer

Pour plus d’information nous vous invitons à consulter : https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/arret-travail-covid-19_2.pdf

La direction

Conditions de reprise de l’activité

Chers collaborateurs,

Un accord  d’entreprise a été signé le 20 avril sur les conditions de reprise de l’activité jusqu’au 10 mai, en fonction des postes ouverts dans chacun des services.

Il est important de comprendre que nous devons dans le cadre d’une activité partielle respecter l’équité entre chacun et  « Le choix de faire appel à des volontaires, ne doit pas conduire à écarter certains et l’incidence financière doit être prise en compte…. ».

L’appel au volontariat a été privilégié pour le redémarrage de la production dans les ateliers et nous avons ainsi pu organiser une équipe réduite pour démarrer le 27 avril.

Par ailleurs pour la suite, l’ensemble des permanents de l’entreprise devront revenir travailler dans le cas où des besoins sont identifiés.

  • Si un volontaire est présent sur un poste où vous avez les compétences vous serez sollicités pour faire des rotations et limiter pour chacun le recours au chômage partiel
  • Si un poste  n’est pas pourvu et que vous être apte à le tenir, Il vous sera demandé de venir travailler.

Il ne sera fait appel aux intérimaires que dans le cas où il n’y a plus aucun permanent capable de tenir le poste ou en mesure de tenir son poste (garde d’enfant, maladie, personne à risque).

Les personnes refusant de venir ne pourront prétendre à être indemnisées dans le cadre de l’activité partielle

La reprise de l’activité indispensable et progressive se fera à condition que les mesures sanitaires définies avec le CSE et l’AIST soient bien appliquées et que chacun respecte les gestes barrières et la distanciation sociale. Nous vous tiendrons informés de la situation après quelques jours de production.

Pour certains d’entre vous qui n’ont pas été contactés, vous devez vous manifester auprès de l’entreprise FRUEHAUF, soit toujours par le site internet, le mail ou encore en téléphonant au 03 86 94 42 42  entre 8h et 10h mercredi et jeudi 22 et 23 avril, puis entre 8h et 17h à partir du 24 avril.

La direction